Pour l’acquisition d’un appartement ancien vétuste et pas isolé (une vraie passoire!) un DPE (Diagnostic de Performance Enérgétique) étonnant attribuant une note A m’a été remis à la signature de l’acte d’acquisition.

POURQUOI?…c’est très simple: l’appartement était chauffé par des convecteurs électriques mobiles branchés sur des prises.

L’ancien propriétaire a simplement retiré les convecteurs avant le passage du diagnostiqueur. Résultat, pas de consommation pour le chauffage, donc: le logement est très économe en énergie et ne produit quasiment pas de rejet de CO2.

CQFD!

Je n’y avait pas encore pensé mais là je trouve que la faille est énorme entre la réglementation et l’application par des diagnostiqueurs la plupart du temps incompétents (il suffit d’une demi-journée de formation pour être diagnostiqueur DPE).
Le Diagnostic de Performance Energétique en soi est une très bonne idée du législateur (il participe à une prise de conscience globale du rôle de l’habitât dans la gabegie énergétique actuelle) mais comme toujours, il y a un monde entre l’intelligence (relative) de ceux qui pondent une loi et ceux qui sont chargés de l’appliquer.

Pour info : www.climamaison.com/diagnostic-performance-energetique.php

Votre avis ?